Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Le Mémorial de Castelnau

Ce mémorial a été édifié en 1955 et inauguré le dimanche 21 août 1955. Conçu pour perpétuer le souvenir des trois frères, Léone, Clément et Edouard de Castelnau dont il présente les portraits en médaillons, il porte, gravés dans le marbre, le nom des trois fils du Général, Xavier, Gérald et Hugues de Castelnau morts pendant la guerre de 14-18 et des trois petits fils, Joël de Mauroy, Jean de Castelnau et Urbain de la Croix  morts pendant la seconde guerre mondiale, tous pour la France.

Annuellement, lors de la célébration de l'anniversaire de l'armistice de la Grande Guerre, la municipalité réunie et de nombreux saint-cômois participent au dépôt d'une gerbe en leur souvenir. En cette année du centenaire, cette cérémonie a revêtu un caractère particulier. Placée sous l'égide de Mme Catherine Sarlandie de la Robertie, préfète de l'Aveyron, accompagnée de Jean-François Galliard, Président du Conseil départemental, du  député Stéphane Mazars, du sénateur Alain Marc, des conseillers départementaux, Jean-Luc Camelly, Simone Anglade et Christine Presne, du président de la Communauté de communes, Jean-Michel Lalle et du maire de la commune, Bernard Scheuer un dépôt de gerbe a été effectué par de jeunes enfants de la famille de Castelnau dont une délégation particulièrement nombreuse a tenu à assister à cette journée commémorative. La "musique" placée sous l'autorité de Lucien Bessodes, tambour, a parfaitement exécuté les sonneries officielles devant une très nombreuse population. Paul Cayla, Président de l'Amicale des Anciens Combattants a fait l'appel "Aux Morts" dans un silence religieux. Les drapeaux saint-cômois des guerres de 14-18 et d'Algérie réunis avec ceux du "Souvenir français" ont rehaussé l'ensemble des manifestations organisées pour cette journée du "Souvenir".