Aveyron - France

L’actualité Saint-Cômoise

Chemin de Saint-Jacques Accueillis-Accueillants à l'honneur

Dans le cadre des manifestations organisées à l'occasion du 20e anniversaire de l'inscription du bien, " Chemin Saint-Jacques de Compostelle", au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, Saint-Côme inaugurait une exposition destinée à mettre en valeur les relations nouées entre les pèlerins, "Accueillis", et ceux qui les hébergent, "Accueillants". Cette dernière était organisée par l'association "Sur les pas de Saint-Jacques", créée en 1987 par Simone Anglade, vice-présidente du Conseil départemental, véritable précurseur de la valorisation de ce pèlerinage devenu emblématique de la tradition multiséculaire d'accueil, d'hospitalité et de d'échanges. Pour marquer cette date, elle a voulu porter un témoignage fort en invitant Bàlint Pörneczy, artiste photographe hongrois qui, depuis plus de 15 ans, travaille pour la presse nationale et internationale. Ses photos sont exposées dans le monde entier. Dans le cadre de sa mission, il a réalisé une série de portraits destinés à immortaliser les rencontres générées par l'usage du Chemin entre pèlerins et hébergeurs de toutes sortes.  Ses prises de vue s'imprègnent, bien sûr du cadre patrimonial, mais, surtout, retracent l'empathie, bien souvent spontanée, entre les personnalités qui empruntent cette voie pour des motifs si variés et ceux qui les accueillent pour une nuit, un repas ou deux accompagnés de commentaires et de renseignements, au besoin. Les motivations  de ces "pèlerins" relèvent de plusieurs registres qui passent du domaine de la foi ou de la recherche intérieure à ceux, plus prosaïques, du cheminement culturel, touristique ou sportif. 

La concrétisation de cette manifestation vient de prendre forme, à Saint-Côme, par l'apposition de deux superbes  tableaux accrochés en face de l'église et sur la face-est du château-mairie. Avant d'être dévoilés, une conférence de presse a réuni, dans la salle du conseil de nombreuses personnalités et des "accueillants" locaux: Michèle Lugrand, secrétaire générale de la préfecture, Jean-Claude Luche, sénateur, Jean-François Galliard, président du conseil départemental, Jean-Michel Lalle, président de la communauté de communes, Nils Brunet, directeur de l'ACIR, Jean-Claude Anglars, conseiller départemental et de nombreux maires et élus du secteur ainsi que plusieurs "accueillants" dont deux sœurs de Malet, la Supérieure, Sœur Anne-Marie et Sœur Marie-Robert. Le maire, Bernard Scheuer les a, tout d'abord, remerciés de leur présence, au nom de Simone Anglade, absente pour des motifs de santé et représentée par Jean-Claude Fontanier. Tous deux se sont félicités de la "chance du territoire de posséder ce Chemin" en y voyant des "découvertes mais aussi des rencontres".

Laurence Fric, responsable, au sein du département du secteur "Aveyron-culture" devait présenter le projet en associant toutes les collectivités qui ont participé à cette réalisation, la DRAC, la région, les conseils départementaux, communaux ou intercommunaux...Outre la production des panneaux affichant les photos précitées, un livre a été édité sur les presses de Mérico accompagné de la création d'un site internet.

Jean-Claude Fontanier, en retraçant l'importance de l'association "Sur les pas de Saint-Jacques", qui, depuis plus de 30 ans fédère les 31 communes situées sur le GR65, du Puy-en-Velay à Livinhac-le-Haut en intervenant sur 3 départements et 2 régions, ne manquait de saluer sa cheville ouvrière, dynamique et compétente en la personne de Marie-Jo Anglade, la sœur de Simone, sous les applaudissements de toute l'assistance.

Jean-François Galliard devait "mettre en avant la communion des gens au fil des rencontres" et la secrétaire générale de la préfecture, souligner "les valeurs portées par l'esprit du chemin avec l'envie de découvrir et d'aller plus loin".

Le verre de l'amitié devait clôturer cette inauguration, première manifestation  du dévoilement de portraits riches en couleur dont le photographe a su capter le regard enthousiaste ou réservé.